Connexion

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

L'inscription est gratuite et ne prend que 30 secondes.
Une fois inscrit, vous aurez un accès total au forum, et pleins d'autres privilèges.

Épisode 14x08 Enemy Combatant ()

  • VO
McGee : How could Bishop be dating someone and not tell us?
Abby : Um, probably because… it's someone we work with.
McGee :How do you know that?
Abby : I overheard Bishop's brothers interrogating Pale Dale in the hall. He started hyperventilating. I had to give him a paper bag. But, you know, Bishop has her reasons. She'll tell us when she's ready.
McGee :I guess you're right. You're dying to know who it is, too?
Abby : You have no idea!
McGee :Thank you.
  • VF
McGee : Comment Bishop peut-elle sortir avec quelqu’un et ne pas nous le dire ?
Abby : Hum, sûrement parce que… c’est quelqu’un avec qui on travaille.
McGee : Comment tu sais ça ?
Abby : J’ai surpris les frères de Bishop en train d’interroger Dale le Pâle dans le hall. Il a commencé à hyperventiler. J’ai dû lui donner un sac en papier. Mais, tu sais, Bishop a ses raisons. Elle nous le dira quand elle sera prête.
McGee : J’imagine que tu as raison. Tu meurs d’envie de savoir qui c’est aussi, non ?
Abby : Tu n’imagines même pas !
McGee : Merci !

  • VO
Clayton : You guys, uh, enjoying D.C.? This place has, uh, great, great energy. It's, uh…
John Bishop : You can can the small talk, 007. The jig is up.
Clayton : I'm sorry?
George Bishop : We know you're dating our sister.
Clayton : Someone's telling you porkies.
George Bishop : What'd he say?
John Bishop : Think he just called us fat.
Robert Bishop: No, he said that you were told a lie.
John Bishop : What about that trip to Scotland she took? You weren't with her?
Clayton : No. I was. But we just went as mates. That's all.
Robert Bishop: “Mates” means friends.
John Bishop : Yeah, we got that one.
Clayton : So, are we… are we square?
George Bishop : Just one more question. When “mates” travel together, how many hotel rooms do they book? One or two?
Clayton : Two.
John Bishop : He hesitated.
Clayton : I took a breath.
George Bishop : Robbie, what do you think?
Robert Bishop (British accent): Looks like you're in a spot of bother.
  • VF
Clayton : Alors les gars, vous aimez la capitale ? Cette ville a une, euh, bonne, bonne énergie. C’est…
John Bishop : Tu peux arrêter tes banalités. C’en est fini pour toi.
Clayton : Pardon ?
George Bishop : On sait que tu sors avec notre sœur.
Clayton : Quelqu’un vous a raconté des bobards.
George Bishop : Qu’est-ce qu’il a dit ?
John Bishop : Je crois qu’il vient de nous traiter de gros.
Robert Bishop: Non, il a dit qu’on vous avait dit des mensonges.
John Bishop : Et ce voyage en Ecosse qu’elle a fait ? Tu n’étais pas avec elle ?
Clayton : Si, j’y étais. Mais on y était en tant que potes. C’est tout.
Robert Bishop: “Potes” veut dire amis.
John Bishop : Oui, celle-là on l’avait comprise.
Clayton : Du coup, on est quittes ?
George Bishop : Encore une question. Quand des “potes” voyagent ensemble, combien de chambres d’hôtel réservent-ils ? Une ou deux ?
Clayton : Deux.
John Bishop : Il a hésité.
Clayton : J’ai pris une inspiration.
George Bishop : Robbie, t’en penses quoi ?
Robert Bishop (avec un accent anglais): Il semblerait que tu aies du souci Ă  te faire.



<< Épisode précédent - Épisode suivant >>




Les citations de la série


Saison 1 - Saison 2 - Saison 3 - Saison 4 - Saison 5 - Saison 6 - Saison 7 - Saison 8 - Saison 9 - Saison 10 - Saison 11 - Saison 12 - Saison 13 - Saison 14

citations/s14x08.txt · Dernière modification: 2016/11/24 16:00 par Hepha